LA LIBERTE SUPPRIMEE AUX PEUPLES

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 

Chère Liberté...

 

 

 

 

 

Désormais les choses sont claires. Bien que l'on se fasse traiter de "conspirationniste" par les sourds, les aveugles et les médias désinformateurs, le monde que l'on est en train de nous construire va bientôt ressembler à un gigantesque camp de concentration où l'humanité en sera réduite à n'être qu'un vaste troupeau de moutons obligés de  se tenir bien sage sinon... il y aura sanction. Ne surtout pas dévier des rails que l'on est en train de nous tracer et si possible posséder de lourdes oeillères de chaque côté du visage comme les bons canassons que l'on mène à l'abattoir. Nous devrons bientôt nous contenter de travailler, manger, boire de l'eau et dormir. Avec beaucoup de somnifères tant qu'à faire. Plus on est abruti, mieux c'est... quant à l'acte sexuel, il ne devra servir qu'à la reproduction comme le préconisent les représentants de Dieu sur terre... assis sur le trône du Vatican. Voyez un peu l'avenir enchanteur !

Sarkozy entend donc "durcir la législation antiterroriste" et on voit très bien où il veut nous mener, il ne fait que suivre le courant en quelque sorte... parce que dites-vous bien que nous sommes déjà sous surveillance depuis pas mal de temps. Ainsi comme les Initiés ne sont pas sans l'ignorer, le gentil Oncle Sam -qui veille à notre bien-être avec quatre de ses pays affidés- ont déjà déployé un gigantesque réseau d'écoute électronique capable d'intercepter les télécommunications du monde entier connu sous le nom d'Echelon... or sur une étude commandée par le Parlement Européen, quelle ne fut pas notre surprise de trouver ceci : "Les techniques de surveillance peuvent être définies comme des dispositifs ou des systèmes capables de surveiller, de suivre et d'évaluer les mouvements des personnes, de leurs biens ou autres avoirs. Ces techniques sont essentiellement utilisées pour suivre les activités de dissidents, de militants des droits de l'homme, de journalistes, de responsables étudiants, de minorités, de responsables syndicaux et d'opposants politiques."  et les poètes engagés sans doute, avons-nous envie d'ajouter... mais ce qu'il faut bien constater c'est qu'au départ, ces nouvelles formes de surveillance électronique avaient pour but de lutter contre la drogue et le terrorisme soit-disant... or désormais, tous ceux qui se battent pour des causes justes sont dans le collimateur, y compris les militants des droits de l'homme. Que devons-nous penser ? N'y a-t-il pas là une intention de museler ceux qui veulent un monde plus juste ? Oui, que peut-on penser quand on lit encore : " les services répressifs font de plus en plus porter leur travail sur la surveillance de certaines classes sociales et de certaines races vivant dans des zones "sensibles"

Voyez-vous, il est temps de se poser les bonnes questions et d'ouvrir les yeux sur ce que nos "élites" sont en train de nous préparer. La première des choses à constater est le glissement "sémantique" qu'ils nous imposent peu à peu. Sur le mot "terroriste" par exemple... qu'entendent-ils par là ?

Comme vous avez pu le constater, cette appellation est très prisée dans l'administration Bush ou Sharon qui s'en font les parangons. Ils luttent contre le terrorisme. Notre arrière grand-père Jules en était un lui aussi lorsqu'il posait des mines sur les trains de marchandises en partance vers l'Allemagne avec d'autres oncles et tantes de notre famille. Certains le payèrent très cher et furent invités gratuitement pour un voyage vers Buchenwald... se battre contre l'oppresseur est donc associé à du terrorisme mais le plus grave, c'est que bientôt tous ceux qui prendront parti pour les peuples opprimés auront droit au même titre... eh oui, "association de malfaiteurs", cela veut tout dire et rien, en même temps. Tout dépend la signification profonde que donnent aux mots ceux qui font les lois. C'est un peu comme dans la Bible, ils ont un double sens. Un pour les ignares et l'autre réservé à ceux qui ont decidé de prendre notre destinée en mains. Or, celui qui a le malheur de deviner leur dessein finit crucifié. Parce que la Vérité ne doit pas se savoir et que celui qui la connait met leur monde en danger. Il doit donc être muselé. Telle est la Loi des Maîtres d'un Monde où seul règnera leur Ordre. Celui qu'ils ont décidé de nous imposer au mépris de notre conscience. Le petit, le faible et le juste seront irrémédiablement condamnés pour dissidence ou terrorisme et les omnipuissants pourront continuer leurs crimes, leur pillage et leurs exactions en toute impunité. D'une poigne de fer, ils entendent bien baliser nos vies jusqu'à les rendre transparentes dans ses moindres replis. Tout l'arsenal répressif est déjà prêt. La biométrie pour très bientôt et la fameuse puce électronique implantée sous notre peau, tout de suite après... ils sont déjà en train de tester son efficacité. Ce sont les animaux qui en bénéficient dans l'immédiat. Comme d'habitude. Nos amies les bêtes sont toujours les premières à subir l'expérimentation qui sera un jour destinée aux hommes.

Sous prétexte de garantir notre sécurité -qu'ils mettent eux-mêmes en danger par leur politique inéquitable-

Le pire dans tout ça, quand on lit l'article ci-dessous, c'est que la gauche accepte et se fait complice. Que les grands dirigeants de ce parti déliquescent sachent bien que nous n'oublierons pas. Nous voilà revenu, peu à peu, au bon vieux temps du communisme pur et dur lorsque Sakharov finissait au goulag pour avoir osé braver l'autorité par ses opinions. Qu'il se rassure du haut de son ciel... lui et le Galiléen ne sont pas morts pour rien. Ils ont fait des millions de disciples de par le monde... et nous ne baisserons pas la garde, quoiqu'il puisse nous en coûter...

 

Adriana Evangelizt

 

Publié dans LA LIBERTE

Commenter cet article

karim 02/12/2005 13:12

Comme j'aime vous lire!
Je suis en total accord avec vos
analyses.Que vos connaissances convertissent le plus d'humains possible
Mais cette tache que vous entreprenez est malheureusement du domaine du surhumain
Mille bravos
je vous aime
karim,Paris

Adriana EVANGELIZT 13/01/2006 00:06

Cher Karim...
Merci pour votre message. C'est très gentil à vous. Je sais bien que l'on prêche dans le désert. Que l'on parle à des aveugles et à des sourds mais au moins, on ne pourra pas dire que le monde n'aura pas été prévenu...
Mes Amitiés
Adriana Evangelizt