L'Iran va être attaqué au mois de Mars

Publié le par Adriana EVANGELIZT

L'attaque de l'Iran est déjà planifié et se fera au mois de Mars. Là, nous pouvons vous le dire sans hésiter nous sommes à deux pas de la guerre mondiale. Et toujours à cause des fous furieux qui sont à Washington, Cheney et Rumsfeld pour ne pas les nommer. Mais il n'y a pas qu'eux. Nous allons donc avoir droit au même scénario que pour l'Irak... ils vont bien sûr faire passer le dossier au conseil de sécurité de l'ONU mais quoiqu'il puisse en sortir, il passeront outre l'avis de l'organisation et de la communauté internationale parce qu'ils ont déjà tout cogité.

Seulement ne perdons pas de vue plusieurs choses... la guerre en Afghanistan, où en sommes nous ? Le pays est-il reconstruit ? Non. Tout est pire qu'avant. Et le trafic de drogue est à son apogée comme tous les pays où la CIA fourre son nez. Et où il y a Halliburton, ajouterons-nous. Et la guerre en Irak ? Où en sommes-nous ? Le pays est-il reconstruit ? Non. Là, c'est pire qu'avant et pire qu'en Afghanistan, c'est dire... ils vont donc, malgré tout, attaquer l'Iran aidé en cela par Israël. Et ils s'imaginent que cela va se passer le plus simplement du monde. Malheureusement, l'Iran n'est pas l'Irak  ni l'Afghanistan. Ils ont l'intention d'attaquer d'abord la centrale de Bushehr où travaillent une centaine d'ingénieurs russes. On sait combien Poutine fait des pieds et des mains pour que tout se passe diplomatiquement plutôt que guerrièrement. Car Poutine n'est pas Bush. Il n'y a personne qui lui souffle à lui ni ce qu'il doit dire ni ce qu'il doit voir. Et il y voit bien. Il sait très bien ce qu'il se prépare. Jacques Chirac aussi d'ailleurs. Donc dès qu'ils vont attaquer l'Irak, il va y avoir un gros gros problème avec l'Iran d'abord qui ne va pas se laisser faire sans broncher. Tout est prévu. Ils vont envoyer quelques missiles en Irak et sur Israël. Et Poutine fera le reste aidé en cela par quelques alliés.

C'est le moment de parler du fameux discours de Jacques Chirac sur le nucléaire. Si beaucoup de gens ont cru qu'il lançait un avertissement à l'Iran, nos pensons qu'il se sont trompés. Le président français sait aussi ce qui se prépare. Et tout les pays européens ou presque ont un ras le bol général des diktats américains. Il y aura donc une riposte d'envergure cette fois pour essayer de stopper ces fous. Mais où cela va-t-il nous mener ? A la troisième guerre mondiale.

La principale raison de l'attaque de l'Iran est qu'ils ont l'intention à partir du 16 mars de vendre leur pétrole en euros et non plus en dollars. Nous noterons d'ailleurs que Saddam Hussein avait voulu faire la même chose mais il n'en a pas eu le temps. Donc là, cela fera comme avec lui, ils ne vont pas laisser faire. La deuxième raison étant que l'Iran est le quatrième producteur de pétrole et de gaz au monde. Là ça fera comme en Irak, ils ont l'intention de tout piller. Nous parlons bien sûr d'Halliburton qui sera le premier en ligne avec son cher Cheney pas loin...

Adriana Evangelizt

Publié dans VISIONS SUR LE MONDE

Commenter cet article

kadima et udf. 18/07/2006 22:11

regarde mon blog sur Ehud OLMERT Les Vidéos La guerre en ISREAEL.

HélÚne 04/07/2006 12:06

Brrrr, j'espère qu'il n'y aura pas de 3è guerre mondiale...mais j'ai bien peur que ça devienne inévitable, tellement tous les pays du monde sont devenus rigides dans leurs idéologies et leurs politiques...
Peut être qu'en fin compte, la guerre, c'est ce qui nous permettre de retrouver le côte plus humain qui nous manque à nous tous ?
Pourvu que Dieu veille sur nous tous !

bernard 03/03/2006 15:34

Merci pour ce bel article dont je partage grandement l'analyse ...
 
Bien sûr, je ne serais pas aussi catégorique sur la date du mois de mars car nos néocons n'en sont pas à un mois près ...en outre ils essayent toujours de sauver les apparences... ils s'efforce d'apparaître comme les bons ayant donné toutes ses chances à la paix et pour cela, ils peuvent bien sacrifier quelques jours, semaines ou mois ...mais le but est bel et bein là
 
Tout dépend aussi de la réaction et des prises de position de la RUSSIE qui fait tout ce qu'elle peut pour briser le bel élan des Néocons et de leurs alliés ...
 
Dommage que tu ne sois pas rédactrice en Chef chez libération (sans les Rothschilds en actionnaires bein sûr !) ... ce journal en redeviendrait passionnant !!!
 
Bernard