Youssef Fofana en cavale

Publié le par Adriana EVANGELIZT

Nous avons donc le nom et la photo du chef de gang en fuite... il se nomme Youssef Fofana...

Il semblerait donc que ce que je disais à la fin de l'article ICI est en train de se réaliser. Il n'a pas d'argent et pour s'en procurer, il est prêt à faire n'importe quoi. Il sera donc très imprudent. Il a déjà téléphoné aux proches de la victime pour leur demander la rançon et les menacer de mort. Ce qui prouve bien l'immaturité du personnage. Il doit donc être à cran et en manque. Ce qui augure qu'il risque se livrer à des actions violentes pour se procurer du liquide. Néanmoins, il y a deux filles qui ont aussi disparu. Les appâts. Je pense qu'il est au moins en contact avec une et qu'elle doit même être avec lui. Elle va donc l'aider. En jouant peut-être encore l'appât pour plumer une victime. Il y a fort à parier que dans l'urgence de leur situation, ils ne vont rien calculer, agir sans réfléchir, tenter le tout pour le tout pour obtenir de l'argent à tout prix. Il est fort à craindre aussi que Youssef Fofana n'ayant plus rien à perdre à part la vie, risque jouer le va-tout, défier l'ordre public et que cela finisse en catastrophe. Car la question que l'on se pose est : qui a torturé Ilan ? Certainement ceux et celles qui sont en fuite. Alors quand des individus sont capables de faire ce qu'ils ont fait, ils sont capables de tout mais surtout du pire. On rentre là dans le schéma typique de délinquants qui n'ont plus de limites. Et donc plus de valeurs ni de morale. La violence est leur pain quotidien, elle leur procure du plaisir tout comme la souffrance infligée aux autres.

Le fait qu'ils aient copié sur les méthodes employées par l'armée américaine me laisse quand même perplexe. Et je pense toujours qu'ils ont fait un transfert sur le conflit israélo-palestinien. Mais que la police n'en dira rien pour ne pas soulever de problèmes d'éthiques au sein de notre pays.

Adriana Evangelizt

Publié dans Enquête criminelle

Commenter cet article