Youssef Fofana a un homonyme

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 

Youssef Fofana a un homonyme

 

Et oui, qui l'eut cru ? D'après les enquêteurs, Youssef Fofana serait en Côte d'Ivoire car il aurait pris un billet d'avion mercredi dernier soit le 15 février, jour où j'ai commencé à m'intéresser à cette affaire comme vous pourrez le constater lorsque j'ai posé les premiers articles de la presse sur un autre site, en support. Puis j'ai commencé à écrire mon premier article pour dire mon ressenti, sur ce site ci, aux alentours de minuit ce qui fait qu'il apparaît à la date du 16. Je précise ceci car vous allez voir que les dates sont très importantes. Et je précise aussi que si je ne m'y suis pas intéressée avant c'est que la presse était très discrète sur le sujet, cela ne m'a pas frappée. C'est en lisant le prénom ILAN qu'il y a eu comme un déclic.

On récapitule un peu pour remettre les choses en ordre et vous prouver que la police se contredit et que Youssef Fofana n'a pas pu partir en Côte d'Ivoire le mercredi 15 où alors il se dédouble...

Le corps d'Ilan a été trouvé le Lundi 13 février à Sainte-Geneviève les bois, lieu connu pour sa prison. Un premier homme a été placé en garde à vue le Mardi 14. A cheval entre le 15 et le 16, je dis ce que j'en pense. A savoir qu'Ilan est sûrement de confession judaïque ce qui a été tu sciemment, dirais-je. Je m'étonne aussi sur ces demandes de rançon revues à la baisse et sur le fait qu'ils ne se rendent pas aux divers endroits pour aller la chercher. Pour moi, le mobile n'est pas l'argent. Je m'interroge même sur les personnes que l'on a tenté d'enlever avant lui. Etaient-elles de confession judaïque ? Vu le peu d'informations qui nous est divulgué, tout ceci me paraît étrange. Je dis : "Je pense que cela pourrait avoir un lien avec un problème idéologique et religieux. Du style israélo-palestinien. Les individus qui montent ces coups ont du ressentiment et ont décidé de se venger sur des jeunes gens de confession judaïque. C'est fort possible.  Pour torturer comme ils l'ont fait, il faut avoir au fond de soi, une sacrée haine. Oui, je pense à une haine idéologique, en premier lieu mais pas seulement. La haine les aveugle et ils se vengent sur des innocents. Ce sont donc des gens violents et extrêmistes." Je brosse le milieu des kidnappeurs comme je le vois, un milieu de drogue et "Il se pourrait qu'une jeune femme, prise de remords dans un moment de lucidité regrette tout cela et parle... le manque est souvent révélateur dans ce genre de situation."  Or, justement, on apprend que le Jeudi 16 au matin, une jeune fille s'est reconnue dans le portrait-robot et la suite n'est pas difficile à deviner, suite à cela, une dizaine de personnes ont été interpellées. Elle a dit ce qu'elle savait. Et dans l'immédiat la seule chose que l'on sait sur le chef du gang, c'est qu'il court toujours. On est bien d'accord.

Or le vendredi 17, on apprend que Youssef Fofana aurait téléphoné aux proches d'Ilan pour leur demander l'argent de la rançon. Il les a même harcelé, ce qui signifie qu'il les a appelés plusieurs fois. Il nous est donc permis de penser que le Vendredi 17, il était encore sur le territoire français. Ou alors, ce n'est pas lui qui a téléphoné -ce qui semble plus probable- sinon comment aurait-il pris l'avion le Mercredi 15 ? Ce n'est pas possible. Et vu son comportement, il même probable qu'il est acculé, nerveux, aux abois et qu'il a besoin d'argent. C'est même très urgent. Or, le voyage Paris-Abidjan coûte de 400 à 500 euros, au bas mot... de plus, il faut un visa. Je dirai que cela fait beaucoup pour un seul homme qui plus est un fugitif. De surcroît, il serait parti de Lyon. Ce qui est quand même un acte courageux quand on est recherché et que les routes de France doivent être bardées de policiers. Sans compter qu'à l'aéroport, les papiers d'identité lui seront forcément demandés. Et qu'il n'est pas certain de savoir s'il est déjà recherché oui ou non. Ceci serait bien imprudent.  Est-ce vraiment Youssef Fofana qui a pris l'avion à Lyon ? Youssef Fofana que l'on nomme aussi Youssouf ? Si ce n'est lui c'est donc son frère... où peut-être son homonyme. Car il en a un... un joueur de football. Les policiers sont-il au courant de ce fait troublant ?

Et oui, comme vous pourrez le constater ICI... Youssouf Fofana vit à Abidjan et il est directeur et entraîneur d'un club sportif. Imaginons que par une étrange coïncidence, il se trouve en France à cette date et qu'il repartait dans son pays ?

C'est bien plus plausible que d'imaginer le chef de gang parti en Côte d'Ivoire le Mercredi 15 février... à moins qu'il ne soit monté en douce dans la soute à bagages ?

Dans tous les cas, vu le climat antifrançais qu'il règne en Côte d'Ivoire, gageons que nos deux "enquêteurs" ne vont pas trouver beaucoup d'indices et que le footballeur Youssouf Fofana s'attend à avoir de la visite.

 

Adriana Evangelizt

Publié dans Enquête criminelle

Commenter cet article