Que va devenir le soldat Gilad Shalit ?

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 

Le dénouement est proche...

 

Quand on voit le comportement d'Ehud Olmert, on se dit que la vie du jeune homme ne tient qu'à un fil. Oui, s'il ne tenait qu'à lui, il serait peut-être déjà mort. On se demande même si ce n'est pas ce qu'il cherche à faire pour que la situation empire. Cela lui donnerait ainsi une bonne occasion de prendre à témoin la communauté internationale et de la faire aller dans son sens. Olmert n'est qu'un sioniste. Il pense et agit en sioniste. On met de côté son coeur et sa conscience pour poursuivre son but funeste. Bâtir le Grand Eretz Israël. Et pour cela, tout est bon. Y compris le meurtre, l'assassinat, le crime... et tous les synonymes qui vont avec en sus le mensonge et l'hypocrisie. Voilà pourquoi nous qui sommes d'ascendance judaïque -comme je l'ai révélé lors du randam qui me fut fait pour les deux malheureux liens sur mon blog Ségolène- ne pouvons pas nous reconnaître dans ces idéologues dépourvus d'humanité. Nous ne pouvons pas nous reconnaître en eux car ils portent tort -par leur conduite odieuse- à l'ensemble de la communauté judaïque. Ils ne portent pas les valeurs innées que nous possédons et qui se traduisent par une soif insatiable de justice, de vérité, de droiture. Pour nous, ils ne sont qu'une imposture. Ils nous font honte et ils trahissent notre idéal humaniste. Nous nous situons au-dessus d'eux. Bien au-dessus. Voilà pourquoi lorsque les jeunes sionistes virulents nous traitent d'antisémites, nous rigolons. Car nous savons bien faire la différence. Entre les sionistes et ceux qui ne le sont pas mais qui portent en eux un certain héritage. Et à cause de cela notre conception du monde diffère totalement de la leur. Nous sommes même à l'opposé. Honneur, bravoure, courage sont notre apanage. Et cependant, même si nous portons l'héritage, nous ne nous reconnaissons d'aucune religion pour la simple raison que nous les avons suffisamment toutes étudiées pour comprendre qu'elles ne sont que fabrication d'hommes. Et qu'elles ont faussé l'Enseignement Originel qui existait à l'aube de la création de l'humanité. La Torah n'est qu'une compilation de mythes et de légendes avec quelques minuscules petites vérités qui, parfois, transcendent sur la mythologie. Idem pour le Nouveau Testament où l'Enseignement du Galiléen a été trahi et où on lui a fait dire ce qu'il n'a jamais prononcé. Là, c'est pareil, lorsqu'on lit les Evangiles, on sait de suite ce qui a été rajouté par les fondateurs du Christianisme. Mais néanmoins, nous nous reconnaissons dans le noble israélite Ieshoua. Et nous suivons Sa voie. Honneur, bravoure, courage. Car c'est ainsi que l'on doit être et non sioniste. Ceci était juste une parenthèse pour aborder le sujet de Gilad Shalit.

Comme je le disais plus haut, s'il ne tenait qu'à Olmert, il serait déjà mort. Et s'il est encore vivant, ce n'est pas à lui qu'on le doit. Comme j'ai essayé de l'expliquer dans ma réflexion Le prix du sang versé, il faut bien comprendre la position de l'otage face à des gens qui se battent pour leur pays et pour leur Peuple. Les sionistes prennent plaisir à se mentir à eux-mêmes et à les nommer "terroristes", mais ils savent bien au fond d'eux, ce qu'il en est vraiment et qui sont les vrais terroristes, depuis le départ. Je pense donc très sérieusement que si les résistants avaient du tuer Gilad, ils l'auraient fait. On en a l'exemple type avec le colon qu'ils ont exécuté. Ils ne le feront pas. Pour diverses raisons. La première étant que les ravisseurs ne sont pas aussi stupides que certains voudraient le croire. On peut même penser qu'ils sont intelligents. Ils n'ont rien à voir, par exemple, avec les tristes sires qui ont kidnappé Ilan Halimi et qui en ont fait ce que l'on sait. De surcroît, il faut bien savoir aussi que plus vous gardez l'otage -quand vous êtes sensé, lucide et vous battez pour une cause qui vous semble juste- davantage se tissent de liens. Or, quand on regarde Gilad, on peut penser que c'est quelqu'un de sympathique. Il est jeune et plein de vie. Les ravisseurs du jeune soldat ne sont pas déshumanisés. C'est ainsi que je le ressens. Ils se sont déjà plus ou moins attachés à lui, à sa personne, à sa personnalité. Ce qui joue aussi en faveur de Gilad, c'est qu'il a la nationalité française en sus de l'israélienne. Et bien que les sionistes prennent plaisir à salir la France et les Français qui ne vont pas dans leur sens, nous sommes aimés dans les pays d'Orient... eh oui. Et pas que chez eux d'ailleurs. J'ai personnellement beaucoup voyagé, vécu dans de nombreux pays et jamais... jamais... jamais... je ne me suis trouvée en butte à la francophobie. Je me suis trouvée en butte à certains pouvoirs en place, oui, notamment militaire, et je me suis même retrouvée trois jours en prison en Amérique du Sud pour avoir défendu un pauvre hère qui se faisait tabasser. Mais lorsque je suis sortie, je n'en suis sortie que plus grandi parce que j'avais osé... moi, la Française, m'interposer entre le cerbère qui cognait et l'innocent... et oui, on a l'héritage. Le sang bouillonnant comme on dit. Et il ne fait qu'un tour quand on voit une injustice. Mais pour en revenir à Gilad, si tout se passe bien, il va recouvrer la liberté soit aujourd'hui soit demain... très vite en tout cas. Si tout se passe bien... mais malheureusement, il y a le Shin Beth ou d'autres entités qui aimeraient bien que cela se passe mal. A ceux là, nous ne faisons pas confiance. D'abord parce que si Gilad est là où il est, c'est de leur faute. Ils savaient qu'un tunnel était creusé et ils savaient que le tank allait se faire attaquer. Ils ont laissé faire. Pour aller dans le sens des sionistes. Leur fournir un alibi pour qu'Olmert et sa clique s'en prennent au Hamas. C'est dire comme la vie des gens leur importe ! Ce qui importe aux sionistes, c'est la terre, pas la vie. Et celle de Gilad ne tient quelque part qu'à un fil par leur faute. Alors souhaitons que tout se passe au mieux pour Gilad. De toute façon, il a une certaine protection au-dessus de lui. Ce la se voit. Il porte en lui une lumière et c'est elle qui le protège...

A bientôt

Adriana Evangelizt

Publié dans VISIONS SUR LE MONDE

Commenter cet article

Jeremy 04/07/2006 19:07

Les sionistes extrémistes sont des Juifs qui ont perdu leur Âme et qui ont oublié que leur mission leur vient de Dieu et non de leur ego. Le pire c'est que comme tu le dis Adriana, ils donnent une mauvaise image du Judaisme et provoque l'antisémitisme.

HélÚne 04/07/2006 11:42

Très intéressant ton blog, mais les textes sont vraiment long, et j'ai un peu du mal à tout lire...je lirai volontiers si c'était sur papier, mais sur écran, c'est moins facile, c'est plus "fatigant" ! Est ce que tu peux en parler ce que tu en pense à propos du capitalisme dans le monde ou dans les pays riches ? penses tu que le capitalisme s'effondrera sur elle même (c'est ce que je pense...)Bonne journée !
 
Hélène