La notion de groupes d'âmes - 1ère partie

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 

La notion de groupes d'âmes

 

1ère partie

 

 

Je vais commencer, bien évidemment, par souhaiter une bonne et heureuse Année à tous les visiteurs et assidus de ce blog. Je sais qu'il y en a de nombreux qui me suivent sur tous mes sites. Je vous remercie de votre fidélité.

J'aimerai vous dire que l'Année 2007 sera radieuse,  mais elle ne le sera pas comme je l'ai déjà dit ICI... elle ne le sera pas parce qu'il y a un groupe d'âmes qui ont pris possession de cette planète et qui n'ont qu'un seul but, y régner et asservir toute l'humanité. Le travail est bien commencé et tout est mis en place pour que cela soit.

Pour bien comprendre comment fonctionne le monde visible, je vais essayer de vous en expliquer quelques rouages invisibles. L'Humanité est composée d'êtres qui possèdent tous une âme. Beaucoup ignorent qu'ils en ont une. Alors qu'à l'origine, dans la Tradition antédiluvienne -avant, non pas "le" déluge mais "les" déluges -car il y en a eu plusieurs- personne n'ignorait ce fait. On peut même dire que dès la naissance était inculquée à l'Enfant la Science de l'Âme dont je parle ICI... c'est cette Science de l'Âme que Ieschoua le Galiléen, le Juif palestinien,  était venu expliquer à son Peuple. Il s'est heurté, bien entendu, à l'élite sacerdotale qui faisait régner sa loi en Palestine. Cette caste L'a sacrifié à ses prérogatives pour que perdure la loi inique ramenée d'Egypte par Moïse que la Mission terrestre de Ieschoua consistait à réformer. Souvenons-nous de la phrase des hauts dignitaries qui L'ont livré à l'ennemi : « Il est à propos qu'un homme meure pour le peuple, et que toute la nation ne périsse pas ». Cette phrase-là est très importante. Elle sous-entend qu'il est nécessaire qu'un homme meure pour que le Peuple Juif reste dans l'ignorance mais que la Nation ne périsse pas. Et il faut comprendre dans le mot Nation, la main de fer exercée par quelques individus davantage soucieux de faire régner l'ordre que de soucier de la misère du Peuple. On peut dire que 2000 ans plus tard, rien n'a changé en ce qui concerne Israël et le Peuple. Le Pharisianisme ou Pharisaïsme ayant quelques points communs avec le Sionisme. Et c'est là qu'intervient la notion d'âmes que je tiens à vous expliquer avec des mots et expressions faciles pour que tout le monde comprenne. D'un point de vue Hermétiste, tout s'explique, les destins et comportements humains -du plus petit au plus grand- ne sont pas dus au hasard.  Celui de Bush comme celui d'Olmert ou de Sharon comme celui de Sarkozy, comme le vôtre ou le mien, chaque cas n'est que le reflet de son âme et de SON choix. Soit vous choisissez de suivre la voie de votre âme, part infime du monde invisible, et de vivre en fonction de l'Enseignement Originel... vous choisissez donc Ieschoua et  la Lumière. Soit vous choisissez de suivre la voie du Prince de ce mode -axé sur le matériel- vous restez sourd aux appels de votre âme et vous êtes dans le camp de l'Ombre, plus prosaïquement appelé Satan. A plus ou moins grande échelle. Les puissants de ce monde sont tous dans ce camp-là. Ils ont opté pour le pouvoir terrestre, temporel, avec toutes les satisfactions personnelles qu'ils peuvent en retirer et selon les tiraillements auxquels ils se trouvent en butte pour leur ambition ou l'idéal qu'ils se sont fixés, selon leurs conseilleurs, selon leurs "payeurs", ils n'auront aucune considération pour l'Humanité dans le sens où ils ne se mettront pas à sa place pour comprendre ses besoins. Ceci est très important. Notamment pour comprendre Bush, par exemple.

Il faut déjà savoir que nous faisons presque tous partie d'un groupe d'âmes. Ainsi, si mon Âme s'est incarnée en France, un pays que j'aime -malgré mes ascendances étrangères à ce pays et mes ascendances religieuses-, ce n'est pas un hasard. Mon âme a choisi ce pays avant de s'incarner et ce n'est pas la première fois qu'elle s'y incarne. J'ai une mission précise à remplir ici, un contrat à mener à son terme comme toute âme. Une incarnation, c'est comme un bail que vous signez pour une maison. La maison c'est votre corps. L'habitant c'est votre âme. Avant de vous incarner vous choisissez vous même vos créateurs et procréateurs et le corps que vous aurez sera en fonction de votre âme. Rien n'est laissé au hasard. Absolument rien. Vous devez naître tel jour et mourir tel jour. Vous signez un bail pour tant d'années et un contrat de travail. Tout ça, votre âme le voit avant de s'incarner lorsqu'elle est encore dans le Monde Invisible. Selon la vie qu'elle a eu dans la dernière incarnation, lui est proposée une existence où elle devra accomplir le travail qu'elle n'a pas accompli précédemment. Ainsi pour schématiser, et que vous compreniez bien, je prendrai mon exemple. Mon Âme dans l'Au-delà est entourée de ses instructeurs qui lui montrent la vie qui la fera progresser. Elle voit mon père, ma mère... elle voit qu'elle sera une enfant non désirée, battue et humiliée durant les 10 pemières années de sa vie... elle voit toutes les épreuves qu'elle aura à surmonter dans cette existence -dieu sait qu'il y en a eu-.... Sera-t-elle capable de les surmonter ? La question lui est posée. Quand elle voit défiler le film, elle pense que ce sera dur mais qu'elle y parviendra... elle peut bien sûr refuser. Mais... cela ne ferait que remettre à plus tard la tâche qui lui est demandée et peut-être pas dans les mêmes conditions, ni avec les mêmes "aides" ou "secours" invisibles et extérieurs. La tâche serait alors beaucoup plus difficile et pénible. Il ne faut pas avoir peur des épreuves, il faut les affronter. Une épreuve vous fait avancer dans votre progression.

Une incarnation d'ailleurs vous met en relation avec d'autres âmes que vous avez connu précédemment et avec qui vous avez eu des lacunes, des sympathies ou des antipathies, quelque chose à concrétiser ou un problème à résoudre que vous n'avait pas résolu dans la dernière existence. Que cela soit vos amis, ennemis, amants, maris, femmes, père, mère, frère ou soeur, votre entourage est à l'image de ce que vous avez récolté antérieurement.  Alors quand on a une mère qui vous bat et vous déteste -comme fut la mienne- posez vous la question de savoir pourquoi elle agit de la sorte. Elle ne fait souvent que vous renvoyer ce qu'elle a subi par vous dans une autre existence. Mais cependant elle est dans l'erreur car elle aurait du vous aimer et vous pardonner le cheminement antérieur. Il y a dans la conscience et dans l'Esprit animique, beaucoup de choses enfouies vécues précédemment et qui sont une énigme pour ceux qui ne sont pas en relation avec leur âme mais avec leur ego.

Là, je suis obligée d'arrêter car une amie a un problème avec son ordinateur et qu'elle a besoin de mes services. J'aurai préféré continuer à bavarder avec vous mais... il ne faut pas se dérober à ses obligations terrestres notamment lorsqu'elles vont dans le sens de la Fraternité.

Je reviendrai donc plus tard vous expliquer le fonctionnement des groupes d'âmes... pourquoi elles choisissent un pays, une race, une religion... pourquoi mes "amis sionistes"' ont choisi Israël... moi et mes amis, la France... ce sera une épopée captivante car voir le monde d'une façon Hermétiste est à l'opposé de la vision matérialiste ou politique. Notre Jérusalem  diffère de la leur. La notre est céleste, la leur terrestre. Nous fonctionnons par rapport à l'âme et à l'immatériel, eux par rapport à la terre. Mais tout s'explique. Il faut juste savoir qu'au bout du compte, nous sommes tous fait pour nous aimer et non nous haïr. Et que c'est eux qui sont en retard dans l'évolution cosmique. Bonne année à tous.

A suivre...

 

Adriana Evangelizt

Publié dans ÂME

Commenter cet article

André 03/01/2007 15:48

Moi aussi je suis impatient de lire la suite, c'est un sujet passionnant. C'est un fait que les gens avec qui nous nouons des contacts nous ressemblent quelque part.

Jeremy Seven 03/01/2007 09:19

J'ai hâte de lire la suite.