La disparition de Maddie

Publié le par Adriana EVANGELIZT

 

 

 

La disparition de Maddie

 

 

Je me suis penchée sur l'affaire Mac Cann et la disparition de la petite Maddie. J'ai travaillé la photo de l'enfant au  pendule avec une échelle de vie graduée de 0 à 100, le pendule stagne au-dessus de zéro ce qui signifie qu'il n'y a pas de vie. Je l'ai aussi travaillé par imposition des mains, le courant est froid. Ce n'est pas bon signe.

 




Il y a plusieurs choses qui m'interpellent dans cette affaire et qui me font penser à
la disparition du petit David. J'entends certaines similitudes. Dans ce dernier cas, la mère disait être partie fumer en laissant son enfant seul et ne se serait aperçu de sa disparition que le lendemain. On sait ce qu'il en était maintenant.

Ce qui me choque dans le cas présent, c'est que l'on part dîner avec des amis en laissant des enfants de deux et trois ans dans une chambre et que l'on n'ait pas l'idée de prendre une baby-sitter. Mais apparemment, les amis rejoint à 20 h 30 faisaient aussi le va-et-vient pour surveiller leurs propres enfants. En tout état de cause de 14 h 30 à 22h, moment où la mère donne l'alerte après avoir constaté la disparition de sa fille, personne n'a vu la gamine. Voir ici... Il faut donc croire les parents sur parole. C'est ce qu'a fait la police portugaise au départ.

Nous ne nous trouvons pas là dans le même cas que la maman du petit David, âgé d'à peine vingt ans, que les policiens n'auront eu aucun mal à confondre à un moment donné par rapport notamment à son manque d'expérience. Là, nous avons à faire à une jolie femme, forte de caractère, intelligente et certainement calculatrice. Au point d'anticiper des actions pour provoquer des évènements. Elle voit loin dans le futur. Calculatrice aussi car elle s'y connait en psychologie, n'oublions pas qu'elle est toubib.  Et si je me permets de dire cela, c'est que, par exemple, elle a commencé à écrire un journal cinq jours après la "disparition" de l'enfant. Voir  ICI, sur un blog qui s'intéresse à l'affaire. Ce journal m'interpelle. Car qu'écrit-elle ? Qu'elle est une femme "épuisée" par des enfants "agités". Elle "se plaint fréquemment que ses enfants sont hystériques" et parle de Madeleine comme d'"une enfant dont l'excès de vitalité l'épuise". "Elle affirme aussi que Gerry (son époux) ne l'aide pas dans les tâches familiales et qu'elle doit s'occuper des plus petits", voir ICI... En lisant ces lignes, on pourrait penser qu'elle les a écrit avant la disparition pusiqu'elle dit que Madeleine l'épuise...  non elle l'a fait après. Et il ressort de cette confession post-"rapt" qu'elle est visiblement nerveusement à bout par ces enfants remuants. Pourquoi ces précisions qui, quelque part, pourraient lui nuire ? J'ai longtemps travaillé sur Kate Mc Cann. J'ai essayé de me mettre à sa place.

 



L'apparence est très importante pour Kate. Et il faut toujours la sauver même si tout va au plus mal, que ce soit dans le couple ou dans la vie. J'ai plein de gens comme ça autour de moi. Emotionnellement, il est très difficile de donner une image de soi faussée pour paraître ce que l'on n'est pas. Emotionnellement, on peut même dire que ça use. Ce sont des comportements que l'on retrouve dans certains milieux que j'ai connu, les milieux bourgeois, snobs, ayant acquis une certaine respectabilité. Je pourrai citer des dizaines d'exemples. Dont certains sont fort tristes. Ainsi même si le couple va au plus mal, que l'on ne se supporte plus et voire se déteste carrément, malgré tout lorsque l'on est invité, on fait comme si tout allait bien. Comme si tout était parfait. On veut montrer aux autres que l'on est un couple idyllique. Lire peut-être de l'admiration et de l'envie dans les yeux des autres. Ceci s'appelle de l'orgueil, bien entendu mais des millions de gens vivent de cette façon. Souvent pour des questions d'intérêt. Mais aussi pour ne pas que les autres sachent que vous avez "raté" votre vie. Car bêtement, c'est ce que pensent souvent les proches et les moins proches. C'est sans compter qu'il y a toujours des jaloux qui se réjouiront de votre malheur. Alors dans ce journal, Kate écrit des choses vraies mais c'est plutôt sa conscience. Car oui, si elle était reconnue coupable, ce journal pourrait lui trouver quelques excuses ou... quelques circonstances atténuantes.  Elle est "épuisée" par des enfants "agités". Elle trouve que "
ses enfants sont hystériques" et Madeleine est "une enfant dont l'excès de vitalité l'épuise". Elle veut bien faire voir que nerveusement, elle est à bout. Et lorsque l'on est à cran nerveusement, effectivement on peut perdre le contrôle. Elle se plaint même de son mari "Gerry qui ne l'aide pas dans les tâches familiales et qu'elle doit s'occuper des plus petits" Elle rejette quelque part la faute sur lui, au cas où...

Quand je vous disais qu'elle est calculatrice, je suis certaine de ce que j'affirme. Pour moi, c'est un grand personnage de roman. Et je pense fortement qu'elle a suffisamment d'applomb pour prendre des postures, qui embarrasseront les policiers et les embarrasse déjà.  Ainsi le sang et les liquides corporels trouvés dans l'appartement, notamment dans la chambre de Maddie, et dans le coffre de la voiture ne seraient pas à Maddie pour elle et son mari, malgré les analyses. Les dits liquides n'étant sécrétés que lorsque le corps est en décomposition, en dit déjà long. Les policiers ont, d'autre part, trouvés de nombreux cheveux de Maddie qui après analyse montrerait qu'elle aurait ingurgité une dose massive de somnifère. Le père, complice de toute façon, veut refaire les analyses ADN. Kate s'est aussi tirée d'affaire avec l'odeur de cadavre trouvée sur ses vêtements par les chiens renifleurs. Voir ICI... Et devant les accusations des policiers, ils ont été jusqu'à dire « Trouvez le corps de Maddie et prouvez que nous l'avons tuée. » Ce qui démontre bien qu'ils sont certains qu'on ne le retrouvera pas. L'autre chose qu'il faut savoir aussi c'est qu'un fond a été créé pour retrouver Maddie et qu'il s'élève à 1,5 millions d'euros. Le couple voulait s'en servir pour les coûts de dépenses juridiques or les directeurs de fond s'y sont opposés pour la raison que cet argent sert à retrouver Maddie. Le couple Mc Cann a donc relancé une campagne d'affichage pour "rappeler à tout le monde que Madeleine est toujours portée disparue." Voyez comment elle regarde son mari... comme si elle avait peur qu'il dise une bêtise. On lit beaucoup de choses sur le visage des gens...

 



Alors qu'aurait-il pu se passer ? On met au conditionnel et on joue au détective. Les traces de sang dans l'appartement ne sont pas de bonne augure. Mais à quelqu'un que l'on tue, même accidentellement, on ne donne pas de somnifère. Il n'en a plus besoin. C'est ce "détail" qui me fait achopper. Par contre, on peut en donner à quelqu'un qui souffre pour l'endormir afin qu'il ne sente plus la douleur. Je pense, en premier lieu, que si, absobtion massive il y a eu, c'était dans ce but. En second lieu, on pourrait imaginer que sur un coup de colère, on ait frappé trop fort et qu'il y avait des traces. Que l'état de la petite fille soit même assez grave. Et que si on l'amenait à l'hôpital, certaines évidences apparaîtraient. Alors on donne une dose massive de somnifère en toute lucidité. Le fait que l'on ait retrouvé du sang pourrait valider les propos des policiers portugais, ils ont dit que l'enfant était décédée de mort violente. Ceux-ci n'excluant pas l'idée qu'elle ait été jetée
par-dessus un yacht en haute mer, ce qui rendrait encore plus difficile d'apporter la "preuve" de la culpabilité des Mc Cann et fait mieux comprendre le défi lancé aux policiers par les parents « Trouvez le corps de Madeleine et prouvez que nous l'avons tuée. »

On se trouve-là dans une situation assez inextricable dans le sens où les policiers sont convaincus de la culpabilité de Kate mais ne peuvent pas le prouver. Ils sont d'ailleurs à la recherche d'un  "objet mystérieux" qui prouveraient leurs dires. On notera la tactique des Mc Cann envers les services de police portugais. Davantage les policiers disent que Kate est coupable et davantage les Mc Cann les font passer pour des gens qui ne savent pas faire leur métier, des incapables, des menteurs. Et même des imbéciles (voir en bas de la page). La mère de Kate allant jusqu'à dire que les policiers fabriquent des preuves pour compromettre sa fille. Selon la famille et l'entourage, les allégations des policiers sont «risibles», «ridicules», «absurdes».  Il y a là une volonté manifeste de décrédibiliser la police portugaise afin que l'opinion mondiale prenne parti pour Kate et son mari. L'opinion mondiale qui s'est beaucoup impliquée pour que l'on retrouve la petite, ne l'oublions pas, les Mc Cann ne lésinant sur rien pour susciter une campagne sans précédent mobilisant médias, célébrités et jusqu'au pape qui a fait une imposition des mains sur la photo de Maddie.


 

 

La cabale dont est victime la police portugaise a d'ailleurs engagé une lutte par média interposés, la presse portugaise défendant sa police mise en cause par les médias britanniques.  Nous en sommes arrivés à un stade où c'est la parole de la police contre celle des présumés coupables qui font un barouf du diable et continuent de nier. Et à ce stade d'ailleurs, il est difficile pour eux de faire autrement. Ils sont allés trop loin dans la mobilisation mondiale, la rencontre du pape étant le point culminant de l'esbrouffe.

Imaginons deux secondes que la culpabilité de Kate soit prouvée. Quelle serait la réaction des médias et de l'opinion à son encontre ? On verrait là combien le calcul a été poussé très loin. Le couple Mc Cann se trouve donc dans un cercle vicieux d'où il ne peut plus s'échapper. Il faut qu'il continue dans la voie qu'il s'est fixé : faire croire que Maddie est toujours vivante, mobiliser tout le monde dans ce sens et nier en bloc toutes les accusations venant des enquêteurs portugais qui, à mon sens, doivent avoir un petit "témoin" sous le coude. Quelqu'un qui a vu quelque chose d'anormal. Et puis le fait d'être décrédibilisé va les pousser à aller encore plus loin dans les recherches, ils veulent d'ailleurs réentendre Kate qui a refusé d'expliquer aux enquêteurs la présence de sang dans le coffre de la voiture louée 25 jours après la disparition de l'enfant, et "l'odeur de cadavre" qui aurait été détecté sur ses vêtements.  Cette voiture louée suscite d'ailleurs beaucoup de questions. Pourquoi l'avoir louée la veille du rendez vous avec le pape, alors qu'ils n'en avaient pas besoin ? La voiture a parcouru 2750 km du 3 mai au 3 juillet et a été vue sur le territoire espagnol. Et dieu sait que ce ne sont pas les ravins qui manquent dans le paysage espano-portugais. Il est à noter que la voiture a été louée au nom de Gerry Mc Cann et que le second conducteur est le frère de Kate, Michael Wright. Quelqu'un aurait-il fait disparaître le corps pendant que tout le monde était fixé sur le voyage du couple à Rome pour voir le pape ?

 



A mon sens, la vérité ne viendra pas des Mc Cann. Je pense fortement que lorsque Kate a commencé à écrire son journal, cinq jours après la "disparition" de l'enfant, sa conscience devait la "travailler". Peut-être que "cuisinée" à ce moment-là par la police, elle aurait pu "craquer" et parler. Hélas, quatre mois après, on ne se retrouve plus dans le même schéma. Il y a une entente tacite avec son mari pour suivre une ligne. Il y a aussi une question très forte de respectabilité qui est en jeu. Nous vivons là dans un monde d'apparence. Quel déshonneur si la culpabilité du couple était prouvée... on étouffe donc la voix de sa conscience pour se sauver. D'autant que l'on a donné une image de couple modèle et fervent "pratiquant".

Je les vois personnellement fortement impliqués dans la disparition de l'enfant. Il y a beaucoup trop de zones d'ombre et de questions sans réponse, notamment le fait que Kate se soit exclamé le soir même,à plusieurs reprises, "Ils l'ont enlevée ! Ils l'ont enlevée !." , il y a aussi les contradictions des amis qui dînaient avec eux ce soir-là. Il y a le défi lancé à la police "Trouvez le corps de Madeleine et prouvez que nous l'avons tuée." Je bute beaucoup sur cette phrase et je ne suis pas la seule. Effectivement, comment peuvent-ils être certains que le corps ne peut être retrouvé ? Il y a les phrases de Kate qui déclare «Il y a des moments où j'ai eu l'impression que je ne pouvais pas m'appuyer sur ma foi, mais ils ne durent pas»,  «Ce sont ces moments sombres où la peur et la panique vous envahissent et où vous vous demandez : 'Pourquoi, pourquoi cela est-il arrivé à Madeleine, pourquoi avez-Vous laissé cela se produire ?'. Mais ensuite je me calme et je comprends que ce n'est pas Dieu qui a fait cela» Voir ICI... Il y a enfin le fait que les parents n'ont pas bougé de la table quoiqu'ils en disent et qu'ils ont refusé une offre de baby-sitting. Effectivement, en administrant des somnifères, on peut penser être tranquille. Et bien sûr il y a toutes ces traces retrouvées du corps de Maddie et le silence de Kate. Le fait aussi qu'elle ait lavé la peluche de la gamine et qu'elle ne s'en sépare plus.

 

 

 

Il est bien évident que quoiqu'il ait pu se passer, le remords et le regret sont bien présents chez cette jeune femme. C'est quelque chose de très lourd à porter. Elle seule détient le pouvoir d'alléger sa conscience ou de continuer à porter ce fardeau tout au fond d'elle. Est-ce que la respectabilité mérite que l'on sacrifie la vérité sur l'autel des principes ? Et Dieu dans tout ça ? Y croit-elle vraiment ?

A ce moment précis, c'est peut-être bien "Dieu" qui va trancher. Ou du moins "l'Invisible". Je vais essayer d'expliciter métaphysiquement comment justice pourrait être rendue. Le formidable élan qu'a suscité la disparition de la petite fille a généré un très puissant Egrégore qui va oeuvrer en sa faveur. Je crois en cela. Je crois en la puissance de l'égrégore généré par des millions de gens pour la petite fille. Généré dans une pensée de solidarité et d'Amour. L'Egrégore est une force puissante créée par la pensée psychique des gens tendus vers un même but ou un même idéal. Bien sûr, on touche là le domaine de l'Occulte mais cette immense énergie est en relation directe avec l'âme de Maddie. Et l'âme de l'enfant -qui elle n'a pas trois ans- veut sa part de vérité. Elle doit même être très proche de celle de sa mère. De sa conscience. Et la conscience que va-t-elle dire au second interrogatoire ? Kate sera-t-elle toujours aussi sûre de sa conduite à tenir ? N'est-elle pas fragilisée ? Les policiers ne vont-ils pas essayer de la déstabiliser pour trouver la faille ? Tout se passe dans l'esprit. L'Egrégore peut aussi influer sur l'entourage des Mc Cann. Un détail peut quelquefois renverser la donne. Ayons confiance.

Adriana Evangelizt

 


 

 

 

 

Publié dans Enquête criminelle

Commenter cet article

titi 04/06/2015 00:33

adriana un conseil --- va te faire soigner tu as vraie problème dans ta tête

cathy 03/08/2008 14:56

bonjour,en tant que mère j'ai toujours été frappé par l'attitude froide de cette mère, ce qui m'a frappé depuis le début c'est l'endroit ou le doudou de maddie a été retrouvé (en hauteur) alors qu'elle ne s'en séparait jamais et puis si il y avait eu kidnapping, dans l'empressement, je pense que ce doudou serait tombé, je ne vois pas la personne prendre le doudou avec maddie, si il a été placé en hauteur c'est pour une bonne raison, je suis persuadée de la culpabilité de la mère en particulier et ce depuis le début maintenant ou est le corps j'espère que maddie nous montrera le chemin.

Adriana Evangelizt 08/03/2008 22:12

A Arthenice... Excusez pour le retard à vous répondre, je suis débordée. Et oui ! Restons Rebelle. Face à l'ennemi, la guerre est éternelle. Nous ne sommes pas venus au monde pour subir. Mais pour être Libres. La Fin approche pour les mercenaires de l'Ombre. Continuons la Lutte. Je viens sur votre blog. Amitiés Fraternelles Adriana Evangelizt

x 12/02/2008 20:36

c\\\'est un jugement pas une vision!

Arthénice 27/01/2008 17:51

Adriana, je suis tellement nulle en technique, que je n'ai toujours pas compris comment vous envoyer un message !je vous lis énormément et m'imprègne de votre tempérament et de votre puissance de pensée.Je suis aussi en relation avec EvaJ'ai bien aimé la fougue de Kemi SebaElle vous plaira Restons rebelle aux mensonges et aux trahisonsje vous embrasseArthénicehttp://fr.youtube.com/watch?v=WkQMl7FmzuQ