PARLONS DE DIEU...

Publié le par Adriana EVANGELIZT

LE DIEU DE L'ANCIEN TESTAMENT N'EST PAS DIEU 

 

Pour moi; la terre est donc un vaste laboratoire. Un grand champ d'expérimentation où nous sommes les "cobayes" en quelque sorte. Comme je l'ai dit ici, les âmes sont envoyées dans nos corps pour les rendre perfectibles et pour donner à l'humain sa véritable stature. A savoir qu'il est capable de prouesses s'il prend conscience du "trésor" qui est en lui.  Mais qui sont les expérimentateurs ? Nous allons là encore entrer dans un vaste débat puisqu'il va y être question de ce que les humains nomment "Dieu". Qui est Dieu ?

Je répondrai sans ambages que pour un nombre considérables de croyants, Dieu est fort réducteur. Mieux, ils s'en arrangent comme bon leur semble ce qui entraîne des dérives dramatiques pour tous les humains de la terre. Nous prendrons pour exemple, la Palestine dont certains extrêmistes affirment que Yahvé leur a donné cette terre et qu'il est donc normal qu'ils la reprennent à ceux qui y vivent dessus depuis des millénaires. C'est facile. Mais très dangereux. Ces gens-là ont-ils vu personnellement Dieu ? Leur a-t-il parlé ? Il est bien évident que ce que nous lisons dans l'Ancien Testament ne peut en aucun cas être pris au pied de la lettre. La première raison étant que le cœur de la Bible a été concocté au septième siècle avant JC et qu'il est une compilation de diverses traditions. Nous prendrons pour exemple "le déluge" dont nous trouvons trace dans de nombreux écrits tant babyloniens que sumériens et qui furent concoctés bien avant que les hébreux ne s'en approprient. Mais que s'est-il vraiment passé lors de la Création ? Qui se trouvait dans le 'Jardin d'Eden" ? Adam et Eve ont-ils écrit leurs mémoires ? Si c'est le cas, dans l'immédiat, il faut bien se rendre à l'évidence, nous n'avons aucun témoignage de ce qu'il advint vraiment au début de notre monde. On se retrouve devant des théories fumeuses qu'il faudrait accréditer. Croire que Dieu a fait le ciel et la terre en 6 jours puis s'est reposé le septième. Comme font les hébreux qui le jour du Sabbat ont décrété que l'on n'aide personne y compris celui qui est en danger ou étranger. L'Ancien Testament a donc été écrit par des hommes et en fonction des hommes pour édicter des lois visant à leur imposer des règles précises, voilà ce que nous en pensons.

Et puisque je suis allée dans l'Autre monde, ai-je vu Dieu ? J'ai vu des êtres lumineux, oui. Plusieurs. Tous d'une blancheur éblouissante et je n'en ai reconnu qu'un seul, le Galiléen. Et si je l'ai reconnu, c'est que l'évidence s'est imposé en moi "C'est Lui... incroyable !" Je m'attendais peu à cette rencontre car, il est vrai que je m'étais très peu intéressée à Sa personne jusqu'à ma première NDE. J'ai vu aussi cette Lumière dans laquelle baignait mon âme. Un lumière comme il n'en existe pas sur notre terre. Je m'y sentais merveilleusement bien. Quand on a vécu cela, on comprend alors que le corps est une entrave à "notre" liberté... à la liberté de l'âme. Il est donc bien une prison. Une prison qui se délabre au fil des ans. L'âme, elle, ne vieillit pas, elle est immortelle et éternelle. Et c''est parce que le trois-quart des humains ignorent sa présence que la vie sur notre planète se transforme en enfer. Croyez-le, l'enfer n'est pas dans l'astral mais bien ici, en ce bas monde. Et ce sont les hommes qui en sont les bâtisseurs. Pour notre plus grand malheur.

Je n'ai pas donc pas vu ce que tout le monde nomme Dieu dans des langues différentes. Mais j'ai vu des êtres très évolués. Bien plus que nous. Ainsi lorsque vous êtes face à eux, ils vous parlent sans remuer les lèvres et dans votre langue. Les mots qu'ils prononcent viennent dans notre esprit. N'oubliez pas que la bouche est "matérielle"... et là-bas tout est immatériel. Tout se passe donc "en Esprit et en Vérité". Et vous verrez que bon nombre de mots employés par le Galiléen n'avaient d'autres buts que d'Eclairer les êtres humains sur une réalité qu'ils ignorent. En Vérité car là, votre âme translucide ne peut pas tricher, ni mentir, ni occulter son vécu terrestre. Ce qui prouve bien encore une fois que le corps n'est qu'une apparence. Et que les apparences sont souvent trompeuses dans notre système matérialiste où tout n'est orienté que dans le sens du profit. De prendre. D'engranger. Même pour manger, les trois-quart des individus s'empiffrent au lieu de déguster. Tout comme ils voient sans regarder et entendent sans écouter. Dans le plan supérieur, ON n'a que faire de votre beauté ou de votre laideur. Cela n'existe pas. Il y a simplement des degrés de "pureté" ou "d'impuretés" lorsque l'on se retrouve face à ceux qui nous accueillent et ils ne se permettent aucunement de nous juger. Le but du "jeu de la vie terrestre" étant de s'améliorer. D'améliorer le statut humain par rapport à la prise de conscience de son âme. C'est du moins ce que j'ai perçu.

Il existe donc une Intelligence Supérieure qui gravite dans un monde parallèle invisible à l'oeil nu à part pour ceux qui se livrent à des sorties ou projectons astrales. Mais ces projections étant souvent faites dans un état volontaire, ce ne peut être assimilé à une mort clinique où l'on va beaucoup plus loin dans le voyage "cosmique". La mort n'étant pas une triste fatalité mais une étape nécessaire pour revenir "chez soi". Car n'oubliez pas ceci, nous ne sommes pas de la planète Terre. Nous y sommes en transit. On peut dire aussi, "exilés" quelques temps du pays natal. Le temps étant une création humaine comme l'argent et comme 'Dieu" et d'autres contraintes qui aliènent l'homme et lui font perdre la Liberté à laquelle il est destiné. Et nous pouvons vous affirmer que le dieu de l'Ancien Testament ne peut en aucune façon être assimilé à quelque chose de bénéfique pour notre monde lorsque l'on voit l'Enseignement criminel qu'il donne au peuple hébreux qui se prend pour le Peuple élu. Peuple Elu d'une certaine déité guerrière, tout en courroux et haineuse oui, mais pas de l'Intelligence Supérieure dont nous avons eu la chance de côtoyer une infime frontière. Or si "Tout ce qui est en haut est comme ce qui est en bas"... alors la Sérénité et la Paix doivent être sur la terre car il n'y a nulle guerre et nulle colère dans l'Autre Plan. Tout comme nous ne nous gênerons pas pour dire que l'Eglise Catholique Romaine a complètement galvaudé l'Enseignement du Nazaréen. Ceci fera bien sûr l'objet de nombreux aticles car si je ne m'intéressais pas à la vie de celui que le Christianisme nomme Jésus, il est bien évident que le fait de m'être trouvé face à lui a radicalement changé ma vie...

Adriana Evangelizt

Publié dans DIEU

Commenter cet article

HélÚne 04/07/2006 12:41

Je n'ai jamais connu de NDE...ou alors peut être je l'ai eu sans m'en souvenir lors de réanimation à la suite de mes tentatives de suicides, quand j'étais jeune ?
Mais, il faut dire qu'avant décembre 2005, je m'en moquais de croire ou ne pas croire en Jésus Christ. Je ne me rappele plus trop bien comment ça s'est fait, mais quelque chose a changé : je crois en Lui, et je m'applique chaque jour à vivre dans la Vérité...c'est à dire, s'efforcer de rester lucide, courageuse, éclairée...même si ce n'est pas facile....
Sans doute que mon passé difficile, l'inceste, y est pour quelque chose.
Mais c'est vrai, pour l'avoir vécu, je sais parfaitement qu'il est possible de vivre sans s'exister vraiment par soi même, tout comme de vivre plainement vivant par soi même....Je me demande des fois, encore aujourd'hui, s'il faut vraiment dépendre du christ pour continuer à s'exister par soi même !
Hélène